Coéfficient de performance PAC

Tout Comprendre sur le Coefficient de Performance (COP) d’une Pompe à Chaleur

Tout savoir sur le coefficient de performance (COP) d’un Pompe à Chaleur.

Le coefficient de performance (COP) est essentiel pour comprendre quel est le rendement de l’équipement que vous souhaitez acheter, notamment le pompe à chaleur.

Dans cet article, nous allons examiner les prémisses du COP, les différentes pompes à chaleur disponibles sur le marché, ainsi que les méthodes pour augmenter l’efficacité du coefficient de performance.

Qu’est-ce que le coefficient de performance ou le COP ?

Graphique de performance pour le COP

Si vous avez fait appel à un professionnel de l’installation de pompe à chaleur, il vous a peut-être parlé de COP. Pour bien comprendre ce qui vous sera proposé sur le devis, nous vous suggérons de vous concentrer sur la valeur de ces informations.

La valeur de COP

Nous pouvons tout d’abord définir coefficient de performance comme un indice permettant de déterminer l’efficacité d’un appareil de chauffage. Il est donc applicable à d’autres produits que les pompes à chaleur. L’indice est calculé sur la base du nombre de kilowattheures produits pour chaque kilowatt consommé.

Comment localiser le COP d’un pompe à chaleur ?

Pour trouver le coefficient de performance, vous devez consulter les spécifications de l’appareil qui vous intéresse. Sur Internet, ces informations sont disponibles dans une section spécifique. En magasin, la majorité des fabricants sont transparents et indiquent le COP sur l’emballage du produit.

Quelle est la procédure à suivre pour faire fonctionner une pompe à chaleur ?

Avant de pouvoir prendre la pause pompe à chaleur, vous devrez choisir entre un modèle géothermique et un modèle aérothermique. Nous vous proposons d’en savoir plus sur le fonctionnement de ce type de chauffage.

Pompe à chaleur géothermique

Le pompe à chaleur géothermique est un système qui permet de chauffer votre maison en récupérant l’énergie de la terre. Il suffit d’installer un dispositif de captage sous le sol. Il fait circuler un fluide qui est conçu pour ne pas geler quelle que soit la température. Ce fluide est capable de récupérer les calories présentes dans le sol. Grâce à ces calories, la température du liquide augmente jusqu’à ce qu’il se transforme en gaz puis s’évapore.

C’est là qu’entre en jeu le compresseur de pompe à chaleur. Il est alimenté par un moteur électrique, il aspire et comprime le liquide qui est alors monté en haute pression. La condensation du liquide permet de transférer la chaleur vers le chauffage. La fonction du détendeur est d’abaisser la pression du réfrigérant, ce qui lui permet de revenir à l’état liquide. Il s’agit d’un système qui fonctionne en circuit fermé. Il n’est donc pas nécessaire de rechercher des fuites.

Lire  Quelle pompe à chaleur pour ma maison ?

Différents types de capteurs peuvent être installés en fonction du terrain sur lequel le pompe à chaleur doit être utilisé. Il peut s’agir d’un capteur vertical, horizontal ou d’un capteur d’eau souterraine. Un professionnel peut déterminer quel dispositif est le plus adapté à l’endroit où vous vivez.

Pompe à chaleur aérothermique

L’aérothermie pompe à chaleur est également connue sous le nom d’air-eau. Ce type de système utilise l’énergie de l’air extérieur pour réchauffer une invitation. On retrouve également le réfrigérant qui passe de l’état liquide à l’état gazeux lui permettant de générer de la chaleur. Si nous pouvons confirmer que cette installation présente des avantages comme l’absence de nécessité d’enterrer le système, elle ne convient pas à toutes les régions.

Il faut donc veiller à ne pas installer un PAC aérothermique dans les régions souffrant d’hivers froids. En outre, un système de chauffage supplémentaire est généralement nécessaire pour compléter cette technologie.

Le COP d’un pompe à chaleur :

Il existe une variété de coefficients d’efficacité pour les pompes à chaleur. Nous vous recommandons de les consulter pour mieux comprendre les données fournies par les fabricants. En fin de compte, c’est à vous de décider quelles données sont les plus avantageuses, en fonction de votre projet spécifique et du cadre dans lequel vous vous trouvez.

Le COP d’une pompe commerciale

Le coefficient de performance d’une pompe à chaleur commerciale est calculé selon des conditions très précises. Il s’agit de l’évaluation de l’efficacité de ce type de système de chauffage dont la température extérieure est de 7 degrés. Le cours est généralement construit pour une température extérieure de 10 degrés. Par conséquent, cette information peut vous être utile si vous recherchez des détails pour un climat plus froid.

Le COP global d’un pompe à chaleur

Le COP global est une sorte d’indice d’efficacité qui se base sur des données importantes. Le coefficient de performance prend en effet en compte l’utilisation des équipements utilisés pour faire fonctionner le pompe à chaleur. Cela inclut l’énergie utilisée par les dispositifs de dégivrage, les circulateurs ou les ventilateurs. Les pertes d’énergie potentielles lors de la distribution de la chaleur sont prises en compte pour déterminer cette cote.

Le COP saisonnier d’un pompe à chaleur

Le coefficient d’efficacité saisonnière est appelé SCOP. Il s’agit d’un indicateur qui montre comment la performance d’un pompe à chaleur au fil des saisons. Ce type d’indice peut également être utilisé pour évaluer l’efficacité des climatiseurs à conversion inverse. Ce résultat est également à l’origine des notations des appareils de chauffage et de la classification. Si un appareil est classé AB, ++, A+ ou même B, cette information est utilisée pour déterminer la classification.

Lire  Comment Faire Durer sa Pompe à Chaleur ?

Le COP annuel d’un pompe à chaleur

Le nombre annuel #ep316 est calculé sur une saison d’utilisation du pompe à chaleur. Cela vous permet de bénéficier de données en temps réel en intégrant les risques climatiques qui pourraient être rencontrés sur une saison entière. Cet outil est essentiel pour vous permettre d’évaluer la valeur d’un PAC pour votre projet.

Vérifiez maintenant si vous êtes éligible à l’AIDE D’ETAT DE 10500EUR POUR LES TRAVAUX DE CHAUFFAGE

Comment déterminer le coefficient de performance pour un pompe à chaleur ?

Il est évident que pour alimenter les composants du pompe à chaleur, vous aurez généralement besoin d’électricité. Le COP est donc une mesure du rapport entre l’énergie utilisée pour alimenter le #ep022# et l’énergie qu’il restitue. La formule utilisée pour le calculer est la suivante :

COP PAC = énergie restituée ou énergie fournie.

Pour vous donner un exemple concret, si pompe à chaleur consomme 3kWh d’énergie pour fournir 9 kWh, le calcul sera de 9/3. Le COP sera donc de 3.

Comment interpréter le coefficient de performance pour un pompe à chaleur ?

Pour bien comprendre cette donnée, il est crucial de savoir comment l’interpréter. Cette donnée est généralement indiquée par les fabricants sur la base de deux températures. La première est la température qui se dégage du point pompe à chaleur . La seconde est la température de l’espace, où l’pompe à chaleur est une source de calories et est prise en considération.

Si vous voyez « COP 5(+5degC 50degC) » Cela signifie :

  • Le coefficient a été calculé en utilisant une température extérieure de 5degC.
  • La température est de 50degC à la sortie du pompe à chaleur.
  • Le pompe à chaleur utilise 1kWh pour générer 5kWh de chauffage.

Plus le COP est grand, plus le pompe à chaleur est efficace car il ne faut qu’un peu d’énergie pour générer beaucoup de chaleur.

Les différents niveaux de COP.

Si vous avez déjà pensé à acheter un appareil pompe à chaleur, vous avez peut-être remarqué les étiquettes de couleur utilisées pour identifier ce type d’appareil. Il s’agit d’une note de performance qui varie entre A et G. G est la note qui indique la performance la plus faible de l’unité de chauffage. Plus vous vous rapprochez d’un A, plus le système de chauffage que vous choisissez est efficace.

Sur l’échelle d’exemple qui suit, un classement A est considéré comme un pompe à chaleur qui est dérivé d’un COP qui est supérieur à 3,60. Sur la base des calculs précédents, cela signifie qu’un pompe à chaleur doit générer plus de 3,6 unités énergétiques de chauffage pour l’utilisation d’un kWh. Il s’agit de la quantité considérée comme la plus efficace et la plus efficiente.

Lire  Quel Type de Radiateur avec une Pompe à Chaleur air-eau ?

Ce classement ne doit pas être confondu avec celui d’autres appareils tels que les réfrigérateurs ou les machines à laver. Un classement de classe F pour ces appareils signifie qu’ils consomment beaucoup d’énergie.

Lorsque vous achetez un pompe à chaleur, la quantité de kWh générée sera toujours supérieure à la quantité de kWh utilisée. Pour vous assurer d’obtenir la solution la plus efficace, le recours à un professionnel est nécessaire.

Ils peuvent s’assurer que l’efficacité d’un équipement dépend de la configuration de la maison. Si certaines personnes choisissent le mauvais système et l’installent de manière incorrecte, il est possible d’obtenir un COP défavorable. Cela signifie que le système consomme plus qu’il ne rend.

Comment puis-je améliorer la qualité de COP dans un pompe à chaleur ?

Comment augmenter le nombre de COP d’un pompe à chaleur ?

Veillez à utiliser le bon réchauffeur

Si vous cherchez à améliorer la qualité de votre COP pompe à chaleur, nous vous suggérons de choisir le système de chauffage approprié. De manière très synthétique, il faut s’assurer que la source de chaleur qui est utilisée par l’appareil ne présente pas un écart de température important par rapport à la température de sortie (source DAIKIN).

Pour revenir à notre exemple précédent, plus l’écart entre la température extérieure de 5 degrés et celle à laquelle l’eau sort du pompe à chaleur est faible, plus l’appareil sera efficace et rentable. Cela signifie que vous pourriez être amené à choisir un chauffe-eau à basse température plutôt qu’un chauffe-eau à haute température.

Choisir le bon PAC

Comme nous l’avons vu dans les paragraphes précédents, il existe différents types de pompes à chaleur. Il est possible d’en savoir plus sur le système géothermique ou le système aérothermique. Nous ne recommandons pas ce dernier dans les régions où les températures hivernales sont très basses. En général, les PAC géothermique fonctionnant avec des collecteurs d’eau souterraine ont le meilleur COP.

Tableau récapitulatif des prix des modèles les plus populaires Pompe à Chaleur.

Daikin Altherma (4,8 / 5)Entre 5 000 et 12 000Consultez notre revue complète
Atlantic
(4,9 / 5)
Entre 5,500 et 12,000Lisez notre revue complète
De Dietrich
(5 / 5)
entre 5 000 et entre 5 000 et 14 000 eurosNous vous invitons à consulter notre avis complet
Samsung
(4,1 / 5)
ENTRE 5 000 ET 8 000 EURNous vous invitons à consulter l’intégralité de notre avis
Mitsubishi
(3,9 / 5)
autour de 2 500EUR.Lire notre avis complet
Fujitsu
(4 / 5)
entre 3.280EUR entre 3.280EUR et 8.750Nous vous invitons à consulter l’intégralité de notre avis
Hitachi
(3,7 / 5)
environ 9.000EURConsultez notre avis complet
Panasonic
(4,3 / 5)
entre 3.000EUR et 7.500EUR.Découvrez notre avis complet
Toshiba
(4,2 / 5)
entre 3000 et 11000EUR.Lire notre avis complet

Nos réflexions sur les pompes à chaleur

Avant d’acheter et d’installer une pompe à chaleur, nous aimerions vous donner quelques conseils à propos de cet appareil de chauffage.

Les avantages

Les avantages de l’utilisation de la pompe à chaleur sont les suivants :

  • L’énergie restituée est généralement beaucoup plus élevée que l’énergie utilisée.
  • L’installation d’un pompe à chaleur peut permettre de réaliser des économies d’énergie substantielles.
  • Des économies sont également possibles en utilisant ce type de chauffage.
  • Le système fonctionne de manière autonome, sans intervention.
  • L’installation par un professionnel qualifié est généralement simple et rapide.
  • Vous pouvez bénéficier d’aides financières de l’État et des collectivités locales pour installer le pompe à chaleur.

Les inconvénients

Les inconvénients du pompe à chaleur peuvent être les suivants :

  • Dans certaines régions où il y a une pénurie d’électricité, l’ajout d’un chauffage peut être bénéfique.
  • Tous les systèmes ne sont pas adaptés à tous les climats.
  • Un professionnel est presque toujours nécessaire pour installer un pompe à chaleur.
  • L’unité extérieure du pompe à chaleur peut être bruyante.
  • L’efficacité du système dépend des fluctuations des conditions climatiques et de la température extérieure.
  • Vous aurez besoin d’un espace extérieur.

Obtenez toutes nos informations sur les différents types de marques qui utilisent pompe à chaleur.

Nous avons fait des recherches sur les plus grandes marques de PAC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *