panneaux solaires ou photovoltaiques

Panneau Solaire vs Panneau Photovoltaïque: quelle différence?

installation de panneaux solaires
Panneau solaire ou panneau photovoltaïque : qu’y a-t-il de réellement différent entre les deux ?

On fait souvent l’erreur de confondre le terme « panneaux solaires » qui englobe à la fois les panneaux solaires thermiques et les panneaux photovoltaïques.Effectivement, la mention de panneaux solaires photovoltaïques est toujours présente dans certaines conversations. Pour vous orienter, il est essentiel de préciser que malgré leur source d’énergie commune – le soleil – ces deux catégories de panneaux servent à des fins différentes. Les premiers concernent le chauffage de l’eau destinée entre autres, à alimenter vos systèmes de chauffage interne, tandis que les seconds trouvent leur utilité dans la transformation de la lumière solaire en électricité. C’est donc bien votre nécessité finale qui va orienter votre choix vers l’un ou l’autre.

Êtes-vous familier avec leur fonctionnement ? Avez-vous une idée de leur coût ? Vous questionnez-vous sur le moment idéal pour choisir l’un plutôt que l’autre ? Notre objectif ici est d’éclairer votre lanterne et détailler les aspects divergents des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques. Nous vous offrons une vision plus claire pour vous guider dans le choix du type de panneau répondant à vos besoins.

Existe-t-il une différence entre un panneau photovoltaïque et un panneau solaire ?

L’absence de différence technique entre ces deux termes est à souligner. Dans nos conversations quotidiennes, le terme panneau solaire est utilisé, tandis que dans le jargon professionnel, le terme panneau photovoltaïque est plus courant.

Focus sur les panneaux solaires

Plongeons-nous maintenant dans l’univers des panneaux solaires thermiques, première catégorie présentée dans ce document. Ces derniers transforment la chaleur solaire en énergie pour chauffer l’eau qui alimente les systèmes de chauffage ou pour votre eau chaude. Il est nécessaire de préciser qu’il existe plusieurs formes de panneaux solaires, chacune exploitant des technologies différentes. Faisons un zoom sur ce sujet :

Le processus de fonctionnement des panneaux solaires

Les panneaux solaires thermiques sont conçus avec des tubes métalliques qui transportent un fluide caloporteur. Sous l’influence de la chaleur du soleil, ce fluide se chauffe dans les panneaux vitrés. Par la suite, une fois atteint le seuil souhaité de chaleur, il est stocké dans un réservoir, prêt à réchauffer le ballon d’eau chaude.

Il est à noter que diverses technologies sont utilisées pour capturer la chaleur produite par le soleil afin de chauffer l’eau, d’où la présence de plusieurs types de panneaux solaires.

La variété des panneaux solaires

L’option la plus courante pour un usage domestique reste les panneaux solaires plans vitrés. Ces modèles plats captent les rayons solaires, par la suite, le fluide chauffé est véhiculé vers le réservoir d’eau chaude grâce aux canalisations.

Lire  Comment Accéder à une Électricité Gratuite?

À savoir, il existe aussi des panneaux solaires tubulaires sous vide. Ces éléments sont constitués de nombreux tubes en verre placés sous vide pour collecter la chaleur à travers une plaque métallique. Ce système minimise les pertes de chaleur et peut être une solution pertinente dans certaines conditions climatiques.

Notons aussi les panneaux solaires monoblocs qui exigent une mise en place spécifique. Le ballon réservoir est par conséquent installé près du panneau, que cela soit sur le toit ou au sol.

En dernier lieu, les capteurs non vitrés, malgré leur coût plus abordable, peuvent se révéler moins efficaces en fonction des conditions de température extérieure. Leur usage est recommandé pour des besoins précis tels que le chauffage de l’eau d’une piscine. C’est d’ailleurs le type d’équipement utilisé dans les « tapis solaires » constitués de tubes noirs malléables, favorisant la circulation et le chauffage de l’eau de la piscine.

En fonction de l’usage escompté, l’installation de panneaux solaires peut s’appuyer soit sur :

  • Un Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI), qui se dédie à la production d’eau chaude reliée directement au réservoir d’eau chaude.
  • Un Système Solaire Combiné (SSC), qui offre une double utilité en produisant de l’eau chaude et en assurant le fonctionnement du chauffage via un système de circulation plus complexe.

Zoom sur les panneaux photovoltaïques

Se distinguant des panneaux solaires, les panneaux photovoltaïques tirent leur énergie des rayons du soleil pour produire de l’électricité.Une transformation nécessaire pour sa conversion en électricité est ainsi exigée.

Fouillons le processus des panneaux photovoltaïques

Ingénieusement conçus, les panneaux photovoltaïques sont élaborés à partir de collecteurs en silicium capables de capturer les photons de l’astre solaire pour générer de l’électricité. Cette dernière est ensuite traitée par un équipement électronique appelé onduleur qui permet de transformer un courant direct en un courant alternatif. Une fois transformée, cette électricité produite peut être adressée à un usage personnel en autoconsommation ou être monétisée en étant cédée aux fournisseurs d’énergie.

Explorons la variété des panneaux photovoltaïques

Il existe essentiellement deux formes majeures de panneaux photovoltaïques : les panneaux monocristallins et les panneaux polycristallins.

Les panneaux monocristallins, comme leur appellation le suggère, sont fabriqués à partir de silicium monocristallin, c’est-à-dire d’une forme pure et uniforme de silicium. Ils sont privilégiés dans des conditions de luminosité faible, car ils ont une performance globale avantageuse.

A l’inverse, les panneaux photovoltaïques polycristallins sont élaborés à partir de silicium polycristallin, qui est un assemblage de multiples cristaux. Ils présentent plus de fragilité, mais sont aussi moins onéreux.

Panneau photovoltaïque vs solaire : quelles différences ?

Des lignes distinctes séparent le panneau photovoltaïque et thermique, de quoi s’agit-il ?

Comme nous venons de le voir, les panneaux solaires thermiques et les panneaux photovoltaïques possèdent chacun leur propre caractéristique, adaptée à des fins spécifiques. Cependant, il existe d’autres divergences notables entre eux.

Lire  Quelles Aides pour une installation de panneaux solaires?

L’application pratique

Les panneaux thermiques fournissent directement l’énergie nécessaire aux équipements de chauffage et d’eau chaude domestiques. Les panneaux photovoltaïques, quant à eux, convertissent l’énergie solaire en électricité. Cette dualité les rend utilisables sur une variété de structures, qu’elles soient résidentielles, industrielles ou même agricoles, permettant de réduire la dépendance au réseau d’électricité et les coûts associés.

Ainsi, ces deux systèmes de panneaux, thermique et photovoltaïque, possèdent leurs particularités. Ils peuvent cependant être complémentaires, contribuant à l’autonomie énergétique d’un domicile ou d’une entreprise.

Considérations d’installation et d’entretien

Lors de l’installation de panneaux solaires thermiques, un réservoir de stockage et des conduites d’eau sont nécessaires afin que l’eau chauffée par les panneaux puisse être acheminée, contribuant à la production d’eau chaude. Jadis, ils étaient souvent couplés avec un chauffage au fioul qui prend le relais lorsque le soleil n’est pas suffisamment généreux.

Quant aux panneaux photovoltaïques, ils peuvent être installés sur la toiture ou intégrés à celle-ci en remplacement d’une certaine portion de celle-ci. Quoi qu’il en soit, leur installation impliquera l’installation d’un onduleur ou d’un micro-onduleur qui permettra de transformer et d’utiliser l’énergie produite par le système photovoltaïque dans une installation électrique domestique. Il faudra donc envisager la réservation d’un espace technique pour ce matériel et les éventuelles batteries de stockage.

Traditionnellement fixés sur les toits, ces types de panneaux peuvent aussi être installés au sol.

En ce qui concerne leur entretien, les panneaux solaires et photovoltaïques exigent une maintenance annuelle, notamment en matière de nettoyage et de vérification de leur fonctionnement optimal.Les accumulateurs d’énergies, plus communément appelés batteries, pourraient aussi nécessiter un remplacement au fil du temps.

En ce qui concerne les panneaux solaires thermiques, ils demandent un entretien plus exigeant. Ce dernier nécessite non seulement la vérification de l’étanchéité et de la pression des circuits, mais également le renouvellement du liquide caloporteur. La durée de vie d’un système bien entretenu peut atteindre les quarante ans, voire plus. Un contrat de maintenance serait une option pertinente pour garantir une bonne performance de votre installation et vous protéger de tout dysfonctionnement inattendu.

Quel est le coût des panneaux solaires et photovoltaïques ?

Le coût moyen des panneaux solaires thermiques varie entre 400 € et 600 € par mètre carré, hors frais d’installation. Les panneaux équipés de capteurs vitrés aideront à réaliser des économies avec un coût compris entre 200€ et 400€, tandis que les panneaux à capteurs à tubes sont plus coûteux, démarrant à 600 €.

Le coût final de l’installation, incluant la pose, dépendra de divers facteurs : la surface requise, le type de capteur choisi, et bien évidemment les spécificités du projet et les contraintes liées à l’installation. On estime qu’une installation simple peut coûter entre 5 000 et 7 000 €, mais ce prix peut grimper de 14 000 à 18 000 € pour un système combiné.

Les installations photovoltaïques quant à elles coutent en moyenne 9 000 à 13 000 € pour une puissance de 3 kWc.

Lire  Avis Panneaux Solaires Effy

Rendement énergétique

Le rendement d’un panneau solaire désigne le rapport entre la quantité d’énergie captée et celle produite par le dispositif.

Ainsi, selon le type de cristal utilisé, le rendement des panneaux photovoltaïques peut varier de 14 à 21 %. Les panneaux monocristallins offrent un meilleur rendement que les panneaux polycristallins. Leur mise en place peut se traduire par une réduction de la facture électrique d’environ 25 à 45 %, lorsque l’électricité produite est utilisée directement. Il faut aussi avoir à l’esprit que la vente de l’électricité produite peut être un avantage non négligeable.

Quant aux panneaux solaires thermiques, leur rendement est généralement compris entre 30 et 40 %. Ils permettent de réaliser des économies d’énergie à hauteur de 40 à 50 % pour l’obtention d’eau chaude sanitaire. Concernant les systèmes combinés, la performance dépend essentiellement de l’isolation de l’habitation et peut permettre des économies énergétiques allant de 3 à 27 %.

Dans tous les cas, le rendement varie en fonction du type de panneau choisi, des capteurs utilisés, du positionnement des panneaux et bien entendu de l’ensoleillement de la région.

Une procédure commune : l’étude préalable à l’installation

installation panneaux solaires toitures
Installation de panneaux solaires

Un préambule incontournable pour réaliser un choix réfléchi et adéquat : comprendre et évaluer ses besoins.

Le coût varie en fonction d’une série de facteurs, notamment :

  • le nombre d’habitants dans le domicile,
  • les particularités de la région où se situe le logement,
  • la consommation énergétique habituelle de la propriété,
  • les dimensions et l’orientation du toit et
  • le type d’installation déjà en place.

Il est fortement recommandé de confier l’analyse de votre projet à un professionnel accrédité pour sélectionner une installation adéquate et conforme aux réglementations actuelles.

Quelle est la meilleure option entre les panneaux solaires et les panneaux photovoltaïques ?

Une fois que vous avez une compréhension claire des spécificités des deux types de panneaux, vos préférences personnelles entreront en jeu :

  • Si votre objectif est d’améliorer votre système de chauffage ou d’eau chaude, les panneaux thermiques seront sans doute votre meilleur allié.
  • Si par contre, l’idée d’être autonome énergétiquement vous séduit ou si vous désirez réduire les coûts de vos factures d’électricité ou encore vendre de l’énergie, les panneaux photovoltaïques seront probablement plus à votre goût.

Cependant, n’oubliez pas que l’exposition solaire a son mot à dire : les capteurs des panneaux thermiques ne sont efficaces qu’en présence de soleil et peuvent perdre en efficacité lors des journées hivernales. Les panneaux photovoltaïques, eux, auront des rendements variables selon la luminosité, mais resteront performants toute l’année.

Il est évident que votre budget aura aussi son importance dans le choix qui s’offrira à vous.

Quelques astuces pour une décision réfléchie

Sur le plan thermique, les panneaux monocristallins sont un peu plus onéreux, mais leur rendement en vaut la peine. De manière générale, l’expertise d’un professionnel est toujours un atout majeur. Il pourra vous aiguiller sur le matériel à choisir et déterminer l’installation la plus pertinente selon vos besoins.

Quant à la qualité et la fiabilité des fabricants, on peut se référer aux classements établis par des institutions reconnues telles que Bloomberg ou PV Module Tech.

Bien que les panneaux solaires et les panneaux photovoltaïques soient souvent confondus dans le langage courant, ils présentent en réalité des différences notables, notamment en termes de polyvalence et d’applications. Il est donc crucial de bien cerner vos besoins pour choisir les panneaux appropriés et surtout adapter leur puissance en fonction des spécificités de votre projet. Songez à consulter un professionnel pour des conseils adaptés à votre situation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *