principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur

Quel est le Principe de Fonctionnement d’une Pompe à Chaleur ?

Malgré l’engouement qu’il suscite et aussi le fait qu’il soit le mode de chauffage le plus recherché en France la pompe à chaleur est encore méconnu. En effet, seules quelques personnes connaissent son fonctionnement. Pour remédier à cela, nous vous décrivons le principe de base de la pompe à chaleur (PAC).

Il existe différents types de pompes à chaleur qui fonctionnent de la même manière mais avec des caractéristiques distinctes. La pompe à chaleur ne comporte qu’une poignée de composants et est reliée par un système compliqué. Par ailleurs, la PAC se compose de deux éléments principaux, à savoir l’unité extérieure et l’unité intérieure. Ces deux unités sont partagées par tous les types de pompes à chaleur qui fonctionnent de manière similaire.

Les principes fondamentaux de la pompe à chaleur

Les principes fondamentaux de la pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un système de chauffage innovant qui se présente comme une véritable alternative écologique aux autres systèmes de chauffage primitifs qui utilisent des combustibles fossiles comme les chaudières au fioul.

Utilisez l’air extérieur pour chauffer votre maison.

L’idée principale de la pompe à chaleur est de capter l’énergie présente dans l’environnement extérieur, comme l’eau, l’air ou même le sol, de la convertir en chaleur et de la rediffuser à l’intérieur de la maison par le biais de planchers radiants ou de radiateurs. La pompe à chaleur peut utiliser l’air ou l’eau comme source primaire de combustible. Ensuite, le PAC va transformer ces calories en énergie thermique grâce à différents composants.

Pour générer de la chaleur, le PAC va puiser des calories à l’extérieur via l’extérieur de l’appareil. La chaleur va ensuite être transmise au liquide utilisé pour le transfert de chaleur à l’intérieur de l’évaporateur. Le liquide se transforme alors en vapeur à haute pression lorsqu’il passe dans le compresseur. Ce changement d’état peut occasionnellement provoquer la formation de givre sur le compresseur. La vapeur créée par la haute pression est ensuite absorbée par le condenseur et entraîne deux conséquences.

Premièrement, elle va transférer la chaleur produite dans la maison par les nombreux émetteurs. Deuxièmement, le condenseur vatransformer la vapeur en un liquide à haute pression. Enfin, le détendeur réduit la température du liquide. Il va le retransformer en un liquide à basse pression capable de capter la chaleur. C’est ce qu’on appelle le cycle de chauffage. Il est similaire à celui d’un réfrigérateur, mais il est différent dans la mesure où il absorbe la chaleur à l’intérieur et la libère ensuite à l’extérieur.

Lire  Quelle est la durée de vie d’une pompe à chaleur ?

source: www.energie-france-eco.fr

Économiser l’énergie

La pompe à chaleur est le système optimal à utiliser pour vous si vous souhaitez utiliser de l’énergie verte tout en réduisant la consommation d’énergie. Si vous pouvez prouver que le PAC est suffisamment efficace, il vous permettra de réaliser d’importantes économies d’énergie. Pour environ 1 kW d’énergie consommée pour le fonctionnement de la pompe à chaleur, on estime que le PAC crée l’équivalent de 3 kW d’énergie thermique.

L’efficacité d’une pompe à chaleur est analysée à l’aide du Coefficient de Performance, ou COP qui figure sur les modèles de pompes à chaleur lorsqu’ils sont proposés à la vente. Pour que votre PAC soit considérée comme efficace et donc rentable, le COP doit être supérieur ou égal à 3 ou 4.

Solution écologique

Si l’on considère la consommation d’énergie et les ressources nécessaires à son fonctionnement, la pompe à chaleur est une solution de chauffage écologique de choix. En réalité, les composants de la pompe à chaleur ne sont en aucun cas polluants, à l’exception de certains types de réfrigérants qui sont fortement contrôlés. La pompe à chaleur n’émet aucun gaz à effet de serre pendant son fonctionnement, ce qui en fait un système totalement écologique.

De plus, il est aussi abordable qu’écologique car les calories issues de la terre sont disponibles en quantité illimitée, gratuites et renouvelables. L’un des principaux avantages de la pompe à chaleur réside dans le fait que, contrairement au système de chauffage éolien ou solaire, ces sources d’énergie sont disponibles en permanence et que le PAC peut être raccordé aux réseaux de chauffage et d’eau sanitaire existants, ce qui réduit les dépenses liées aux travaux supplémentaires.

Son aspect environnemental est très apprécié par l’Etat qui a mis en place un système d’incitation pour permettre à ceux qui n’ont pas les moyens de passer à un système de chauffage plus durable de réaliser ce changement. Ces primes peuvent aller jusqu’à 4500 euros et permettre de financer jusqu’à 90 % du coût total de l’installation et de l’achat.

Lire  Avis: la Pompe à Chaleur Midea

Le principe des différents types de pompe à chaleur

Le principe des différents types de pompe à chaleur comme principe des différents types de

Le fonctionnement des pompes à chaleur est légèrement différent selon les ressources qu’elles sont capables de capter. Les deux types de ressources distinctes qui sont captées par la PAC sont l’eau et l’air. Elles se distinguent par les calories qu’elles absorbent ainsi que par la manière dont elles distribuent la chaleur dans l’habitation.

Le principe de l’air/air

Les pompes à chaleur qui captent l’énergie de l’air et contribuent à chauffer l’air intérieur sont dites PAC air/air. Elles PAC peuvent être réversibles, c’est-à-dire qu’elles peuvent chauffer votre maison en hiver et fonctionner comme un climatiseur en été.

Les PAC air/air évacuent l’air chaud généré dans la maison par l’intermédiaire de serpentins de ventilateurs. Les appareils doivent être installés dans plusieurs pièces pour assurer un chauffage optimal. Pour régler la température, réglez le thermostat selon vos préférences, et le numéro PAC commencera un cycle de chauffage.

Principe de fonctionnement de la pompe à chaleur principe air/eau

Ce type de PAC est également capable de capter la chaleur de l’air extérieur, mais au lieu de distribuer la chaleur dans l’air, ce type de PAC est relié à des radiateurs à l’intérieur de la maison. La combinaison air/eau de la pompe à chaleur va donc chauffer les réseaux d’eau pour permettre le chauffage de la maison. Au lieu de radiateurs, il peut être utilisé pour chauffer les sols, qui sont très compatibles avec ce PAC particulier.

De plus, les PAC air/eau sont disponibles en deux types. Le modèle air/eau à basse pression PAC et le modèle air/eau à haute pression. Le modèle basse pression PAC sera compatible avec les radiateurs de basse pression, et le modèle haute pression PAC. Ce type de PAC ne se contentera pas de chauffer l’eau, mais pourra également chauffer l’eau sanitaire.

Principe de la PAC eau/eau

La combinaison eau/eau est plus rare. Il puise ses calories dans l’eau chaude sanitaire de l’habitation ou dans une source d’eau souterraine ou extérieure comme les nappes phréatiques. Il y en a moins car ce type de PAC nécessite un certain nombre d’autorisations de la part des autorités locales pour pouvoir puiser de l’eau dans la source d’eau souterraine. Ce type de PAC peut être décrit comme un fluide intermédiaire appelé PAC ; cela signifie que le système est composé de trois circuits de fluide. Le premier est souterrain, au niveau des collecteurs, le suivant dans la pompe à chaleur, et le dernier au niveau des émetteurs de chauffage.

Lire  Avis sur la pompe à chaleur De Dietrich

L’un des avantages de ce type de dispositif est que PAC peut tirer la chaleur du sous-sol à l’aide d’un instrument. Cela permet de garantir un rendement invariable et d’excellentes performances tout au long de l’année puisque l’eau souterraine est à une température invariable. Les PAC eau/eau sont les plus puissants disponibles et sont également les plus chers à l’achat, à l’installation et à l’entretien, et peuvent coûter jusqu’à 300 euros. Pour ce qui est des performances, ce type de pompe à chaleur comprend généralement un COP entre 4 et 5, ce qui signifie que pour chaque kW de consommation d’énergie, il produira soit 4 soit 5 kW.

Conclusion

Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur est très simple et est un point commun aux différents types d’appareils. Il est de plus en plus utilisé par les ménages français en raison de ses aspects environnementaux et économiques qui attirent beaucoup de monde et sont extrêmement bénéfiques. Il existe de nombreux types de pompes à chaleur qui peuvent être utilisées pour différents budgets, ce qui élargit les options des acheteurs potentiels.

Le marché des pompes à chaleur est en constante augmentation depuis plusieurs années et le nombre d’entreprises spécialisées dans la fabrication du modèle PAC ne cesse de croître. Chaque marque a ses caractéristiques distinctes par rapport à ses produits, ainsi que ses propres avantages et inconvénients. Ainsi, la décision de choisir une pompe à chaleur ne repose pas uniquement sur le type (air/air air/eau, air/eau, etc.) mais également sur le modèle et la marque que vous choisissez.

Le choix d’une pompe à chaleur n’est pas toujours facile, mais nous vous conseillons de demander plusieurs devis pour le type de PAC dont vous avez besoin et aussi pour l’installation de l’appareil. Même si le PAC présente de nombreux avantages, comme nous l’avons mentionné précédemment, il s’agit également d’une option bruyante et nécessitant une maintenance régulière qui peut devenir importante en fonction du type de PAC que vous possédez. N’hésitez pas à souscrire à un contrat de maintenance et à vérifier votre éligibilité aux primes sponsorisées par l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *