Comment dégivrer sa pompe à chaleur ?

Comment dégivrer un pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur (PAC) ont un fonctionnement compliqué ; elles sont soumises à d’énormes variations de température. Les variations de température entre l’air froid et l’air chaud peuvent provoquer de l’humidité qui peut se condenser autour des composants de la pompe à chaleur sous forme de givre. Ce phénomène peut affecter le fonctionnement du PAC s’il n’est pas traité et peut endommager les composants.

Quelle est la meilleure façon de dégivrer un pompe à chaleur ?

Le composant le plus susceptible de geler est le compresseur. Il existe de nombreuses options pour dégivrer votre PAC en fonction de son fonctionnement. Si votre PAC a une chambre froide positive, vous pouvez arrêter le compresseur pour provoquer l’évaporation. Sinon, installez votre PAC avec un pressostat qui régule la température du compresseur et assurez-vous que l’évaporation est forcée au fur et à mesure.

Pourquoi le dégel d’une pompe à chaleur prend-il autant de temps ?

Le fait que le compresseur de votre pompe à chaleur givre est normal. En réalité, la différence de température entre l’air chaud et l’air froid qui circule autour du compresseur peut provoquer de l’humidité qui va se dilater et produire du givre.

Si l’humidité n’est pas éliminée, le givre peut arrêter la circulation de l’air dans le pompe à chaleur et affecter les performances de l’unité. Le givre est une possibilité lorsque la différence de température entre la température extérieure et le réfrigérant qui circule dans le PAC est de 7 degrés ou plus.

Quels sont les moyens d’empêcher le compresseur de givrer ?

La signature d’un contrat de maintenance vous permettra de faire venir un spécialiste pour enlever le pompe à chaleur à moindre coût. Si la machine n’est pas entretenue correctement, le pompe à chaleur sera beaucoup plus susceptible de durer moins longtemps et sera moins performant.

Lire  Avis sur la pompe à chaleur TECHNIBEL

Le problème de la formation de givre sur les pompes à chaleur est considéré comme un phénomène normal et les experts en tiennent compte dans la production de PAC ainsi que dans le calcul de leurs performances.

En plus des solutions de pressostat et d’arrêt du compresseur, vous pouvez également choisir le dégivrage par gaz chaud. Le dégivrage du gaz par l’arrêt du compresseur peut prendre plusieurs heures ou plusieurs jours. Pour éviter cela, certaines pompes à chaleur sont équipées d’un moteur qui récupère le gaz chaud qui s’échappe du compresseur et le renvoie ensuite dans le système pour réduire les variations de température trop importantes. Il peut s’agir d’un investissement important au moment de l’achat, mais il vous permettra d’économiser de l’argent sur la maintenance par la suite.

Conclusion

Le pompe à chaleur est un appareil innovant, mais il nécessite certaines précautions. Choisir d’intégrer des systèmes de dégivrage au PAC peut être une solution innovante pour assurer une autonomie quasi complète de l’appareil.

Les options de dégivrage seront différentes selon le type de pompe à chaleur et son mode de fonctionnement. Demandez conseil à votre fournisseur d’énergie ou à votre installateur. Sachez que si vous choisissez de placer votre pompe à chaleur dans un couloir de vents dominants, le risque de gel est accru.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *