prix moyen d'une pompe à chaleur

Quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un appareil de chauffage très connu et très utilisé qui est capable de fournir du froid et du chaud à votre maison. Ce système peut vous aider à économiser une quantité importante d’énergie, ce qui se ressent sur vos factures. Il fait également partie des produits les plus écologiques actuellement disponibles.

Les pompes à chaleur (PAC) les plus fréquemment installées sont les pompes air-air (qui chauffent et refroidissent) ainsi que les pompes air-eau (qui chauffent l’eau et l’air).

Quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur ? Le prix moyen d’un PAC air/air, le plus abordable et le plus populaire, est de 6 000 à 10 000 euros. Un système air/eau pompe à chaleur est plus susceptible de coûter entre 8 000 et 16 000 euros.

Les différents prix d’achat de la pompe à chaleur pompe à chaleur.

Les différents prix d’un pompe à chaleur

Les pompes à chaleur ne fonctionnent pas toutes de la même manière et certaines ont des applications différentes des autres. La complexité de leurs systèmes fait qu’elles coûtent plus cher.

Quel est le fonctionnement exact de la pompe à chaleur ? En général, la PAC va puiser l’énergie présente dans l’environnement extérieur (air, eau, air et sol) et convertir cette énergie en chaleur, en les portant à une pression extrêmement élevée. La chaleur est distribuée dans toute la maison ou utilisée pour chauffer l’eau dans le logement.

  • Le prix d’un pompe à chaleur air/air

Le prix d’un système air/air PAC en 2020 se situe entre 10 000 et 6 000 euros, ce qui se traduit par un coût moyen d’environ 100 euros pour chaque 2 m2 chauffés et refroidis.

  • Le coût d’un système air/eau pompe à chaleur

Le prix d’un PAC air/eau en 2020 se situe entre 10 000 et 16 000 euros, ce qui se traduit par un coût moyen d’environ 65-90 euros pour 2 m2 chauffés et refroidis.

  • Le coût d’un pompe à chaleur air/eau

Le coût d’un PAC sol/eau ou eau/eau en 2020 dépend du type de modèle. Si vous achetez un pompe à chaleur qui dispose de capteurs horizontaux, comptez entre 18000 et 10000 euros tandis que pour un pompe à chaleur équipé de capteurs verticaux, vous devez estimer entre 15000 et 20000 euros.

Naturellement, vous devrez ajouter à ces coûts le coût de l’installation ainsi que les frais d’entretien et le coût par année d’utilisation. L’installation du pompe à chaleur n’est pas simple, car il est obligatoire que le PAC soit installé par un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui est certifié, cependant son avantage est le fait que l’installation n’est généralement pas coûteuse car elle est basée sur le système d’eau existant.

Lire  Avis sur les Pompes à Chaleur Hitachi

Vérifiez maintenant si vous êtes éligible à l’aide d’état de 10500EUR pour les travaux de chauffage

Le coût de l’entretien d’un pompe à chaleur

Le coût de l’entretien d’un pompe à chaleur

L’entretien d’un pompe à chaleur n’est pas une obligation lorsque vous choisissez d’en installer un, cependant, il est fortement recommandé de couvrir les frais d’entretien supplémentaires pour garantir le fonctionnement du PAC dans le temps. La maintenance doit être effectuée au moins une fois par an et vous pouvez signer un contrat de maintenance.

Le contrat de maintenance

Un contrat d’entretien peut être signé par l’entreprise de chauffage et vous-même une fois que vous avez déterminé le type de pompe à chaleur qui conviendrait à votre maison.

Lorsque vous signez ce type de contrat, le pompe à chaleur que vous avez signé sera automatiquement mis à jour. Si le PAC n’a pas été entretenu en temps voulu, il risque d’avoir des pièces défectueuses et une consommation excessive. En effet, les filtres à l’intérieur du pompe à chaleur doivent être entretenus régulièrement pour éviter les nuisances sonores et la surproduction de chaleur de la pompe.

Le coût moyen d’un contrat d’entretien pour une pompe à chaleur se situe entre 150 et 250 euros par année civile.

Coût de l’entretien

Le coût de l’entretien doit être inclus dans le coût global. L’entretien doit absolument être confié à un professionnel car le système PAC est un système extrêmement compliqué. Vous pouvez effectuer certaines tâches vous-même, comme le nettoyage de votre unité extérieure ou le dépoussiérage des filtres de l’unité intérieure. La signature d’un contrat d’entretien peut être un excellent investissement, plutôt que de remplacer des pièces ou de faire appel à un professionnel pour un entretien complet.

Quelques chiffres pour illustrer : le coût de l’entretien des ballons d’eau chaude thermodynamiques est en moyenne d’environ 93 euros. Le forfait d’entretien d’une piscine #ep113swimming est d’environ 138 euros. Le forfait d’entretien d’une révision obligatoire est d’environ 188 euros. En outre, le coût d’entretien d’un PAC air/eau résidentiel basse température est d’environ 245 euros.

Lire  La Pompe à Chaleur est-elle Économique ?

Par conséquent, les coûts d’entretien dépendent principalement du service que vous choisissez d’utiliser en fonction du type d’équipement que vous possédez.

Comment pouvez-vous réduire le coût et l’entretien de votre PAC ?

Comment pouvez-vous réduire le coût de l’entretien et le prix du PAC que vous avez ?

Il existe diverses subventions gouvernementales qui peuvent être utilisées pour l’installation et l’achat de pompes à chaleur. Le montant de l’aide dépend de l’état dans lequel vous vous trouvez et du type de logement que vous habitez. Avant 2020, le gouvernement offrait un pompe à chaleur à 1 euro, mais ce n’est pas la situation actuelle. L’État est désormais en mesure d’aider à financer jusqu’à 90 % du coût d’achat et d’installation de votre #ep022#.

Aider à réduire le coût de l’achat d’un PAC

Il existe plusieurs façons de réduire le coût d’achat d’un pompe à chaleur. Tout d’abord, le montant que vous recevrez dépend principalement du type de logement que vous habitez, de vos revenus et de votre lieu de résidence. Si vous résidez en Ile-de-France, le montant de l’aide que vous recevrez sera plus élevé.

Pour bénéficier de ces aides, vous devez entrer dans les limites de revenus de l’ANAH(Agence Nationale de l’Habitat) et avoir un logement. Il existe différentes aides combinées. La nouvelle aide Ma Prime Renov qui fait partie de l’ANAH permet de financer jusqu’à 4.000 euros de travaux (le montant est fonction des circonstances). Il y a aussi la prime « Coup de Pouce Chauffage » qui est une récompense liée aux Certificats d’Economie d’Energie (CEE) qui peut s’élever à 4500 euros.

Même si vous bénéficiez de toutes les aides, dont la valeur maximale est de 9000 euros, vous ne pourrez pas obtenir votre pompe à chaleur totalement financé par l’État ; cependant, vous devrez payer 10 % du coût des travaux et aussi de l’achat.

Conseils pour réduire les coûts d’achat

Il existe un moyen d’économiser de l’argent à la fois sur l’achat et l’utilisation du pompe à chaleur, et nous vous proposons nos suggestions pour trouver les meilleurs prix.

Assurez-vous d’être au courant des ventes dans les salles d’exposition des revendeurs! Comme pour les autres produits, il existe des promotions qui vous permettent d’économiser de l’argent sur cet équipement. Les remises sont les plus importantes pendant les mois d’hiver, et notamment entre les périodes de refroidissement et de chauffage.

Il est également possible de trouver de bonnes affaires sur les produits abandonnés. Les modèles sont généralement mis à jour, et de nouveaux modèles sortent fréquemment ; n’ayez donc pas peur d’acheter des modèles plus anciens qui sont aussi efficaces que les modèles les plus récents.

Lire  Quelles économies avec une pompe à chaleur ?

Vous devez également acheter un pompe à chaleur qui correspond à vos besoins. N’achetez pas un pompe à chaleur trop puissant pour vos besoins en chauffage, car vous pourriez payer plus cher pour rien. Ne tombez pas dans le piège d’acheter un PAC qui n’est pas assez puissant car il pourrait surchauffer. Il gardera votre maison au chaud et vous coûtera beaucoup d’électricité.

N ‘ayez pas peur d’investir dans des systèmes de chauffage plus avancés quivous aideront à économiser de l’argent sur le long terme. Ce système vous permet de diminuer votre consommation d’électricité et de réduire considérablement vos factures mensuelles.

Outre les aides que nous avons mentionnées, l’État offre d’autres avantages comme une réduction de 30 % sur l’achat, ainsi qu’un crédit sans intérêt pour l’achat d’un pompe à chaleur.

N’ayez pas peur de demander à plusieurs entreprises ! Obtenez plusieurs devis, soit par le biais des sites Web de l’État, soit directement auprès des entreprises, afin de pouvoir prendre une décision éclairée tout en recherchant le prix le plus abordable. Après avoir analysé les différents devis, vous serez en mesure de discerner des différences de prix significatives entre les types de matériaux utilisés ainsi que les offres obtenues. Une fois que vous aurez obtenu ces devis, n’ayez pas peur de négocier les tarifs ou même les services.

Conclusion

En fin de compte, le système pompe à chaleur n’est pas un système abordable. À partir du moment où vous achetez l’équipement ainsi que son installation et son entretien, les coûts peuvent rapidement augmenter. Heureusement, le gouvernement peut aider ceux qui sont éligibles en leur offrant un certain nombre d’aides. Ces aides peuvent contribuer à l’achat et à l’installation des pompes à chaleur ; toutefois, l’entretien est entièrement à la charge de l’acheteur. Là encore, vous pouvez faire appel à des contrats d’entretien ou contacter des experts chaque année. Les pompes à chaleur sont des technologies innovantes qui permettent de réaliser d’importantes économies sur le long terme. Leur aspect environnemental est l’un des principaux facteurs de leur succès. En outre, vous pouvez faire des économies en choisissant d’anciens modèles qui sont tout à fait à jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *